Obtention d’un visa touristique pour les USA aux Antilles

Ce petit billet est destiné aux navigateurs, qui, comme nous, n’ont pas fait de visas en France avant d’entreprendre leur voyage et souhaitent naviguer dans le pays de l’oncle Sam !
Quand on a décidé en cours de route de changer notre itinéraire et de remonter la côte Est de USA, deux choses incompressibles étaient à effectuer : visas et cuve à eaux noires. Je ne traiterai ici que du visa et laisserai le soin au Cap’tain de fournir tous les détails techniques concernant l’autre sujet croustillant…
Concernant la question « essentielle », ai-je besoin d’un visa en tant que français pour aller en voile aux USA ? J’ai eu tout d’abord un mal fou à trouver une réponse claire et nette…

Certains prétendent que, en tant que français, il suffit de remplir ‘online’ le document ESTA que connait bien tout voyageur qui a déjà pris l’avion pour les Etats unis, document distribué par les hôtesses avant l’atterrissage aux USA. Après être tout bonnement allée sur le site de l’Ambassade des Etats unis en France, j’ai des réponses à mes questions concernant le Programme d’Exemption de Visa, plus communément appelé « Visa Waiver Program » ou « ESTA ». Celui-ci n’est valable que si l’on est en possession d’un billet aller-retour et que l’on voyage à bord d’un transporteur aérien ou maritime signataire du Programme d’Exemption de Visa et être en possession du formulaire I-94W disponible auprès du transporteur. L’ESTA est donc insuffisant pour une arrivée en voilier.

Il y a aussi la possibilité (confirmée par d’autres navigateurs) de prendre un ferry aller-retour depuis les BVI jusqu’aux USVI, la douane délivre rapidement un visa touristique mais seulement valable pour une durée de trois mois. Le coût est pratiquement nul, mais prévoir $50 pour la traversée.

Plus de doute donc, si on veut avoir une chance d’entrer sur le territoire américain avec son propre voilier (et non pas avec une compagnie aérienne ou maritime) et y rester pour une durée de plus de trois mois, il nous faut un visa touristique en bonne et due forme, c’est-à-dire un visa « B1/B2 ».

Où obtenir un visa B1/B2 aux Antilles? Et bien pour ceux qui pensent, comme nous, tout simplement pouvoir se rendre au consulat des Etats-Unis à Fort de France, c’est un leurre (pourquoi faire si simple ?). Le consulat des USA en Martinique ne délivre aucun visa et au passage, est strictement injoignable par téléphone. Il existe une ambassade à Nassau (Bahamas) mais il est fortement déconseillé d’essayer cette option pourtant pratique car sur la « route ». Apparemment ils ne délivrent des visas qu’aux habitants des Bahamas… tout du moins c’est ce qu’ils indiquent assez clairement sur leur site.

Il vous faudra donc mettre les voiles jusqu’à La Barbade (120 nautiques de la Martinique) jusqu’à Bridgetown car c’est là que se trouve la seule ambassade de toutes les Antilles… Cela dit, la Barbade est une charmante escale anglophone que je recommande vivement !
Mais avant il faut remplir le formulaire de demande de visa (Online Nonimmigrant Visa Application form DS-160) à télécharger sur le site de l’ambassade US de Bridgetown et patiemment répondre à toutes les questions (prévoir une bonne heure), sans oublier l’insertion d’une photo numérique compatible aux exigences américaines (5×5 inchs sans lunette, sans montrer les dents, just a pleasent face)… Votre demande sera alors éditée et un numéro vous sera attribué, vous devrez l’imprimer pour l’amener lors du RV. Il vous faudra enfin fixer une date de rendez-vous auprès de l’ambassade à la Barbade pour l’entretien préalable à l’obtention du visa (évitez les réponses du type « je souhaite acquérir la nationalité américaine », « je voudrais à terme trouver un job là-bas », ou « je suis le cousin germain du chef d’un groupuscule iranien »).

Nos visas ont été obtenus en quatre jours ouvrés pour une validité de dix ans !

Arrivés à la Barbade, nous avons mouillé face à la belle plage de Carlyle Bay, à cinq minutes d’annexe du centre Bridgetown par The Careenage, le vieux port de la ville (on peut amarrer l’annexe tout au bout derrière le pont).

Nos rendez-vous étaient à 8h à l’ambassade qui se trouve, en bus, à environ 30 minutes du centre ville. Là nous avons du faire la queue parmi les nombreux barbadiens qui font des demandes de visas, puis il a fallu nous acquitter des frais de 140 US$ (280 BD$) pour chacun des visas. Enfin nous avons patienté une heure avant l’interview obligatoire (rapide et formelle, ne vous attendez pas à attendrir la belle gazelle en uniforme derrière l’épaisse glace pare-balle). L’acceptation se fait à la suite de cet entretien, nous n’avons attendu que quelques minutes. L’obtention du sésame collé dans l’une des page du passeport se fait dans les trois à cinq jours ouvrés, c’est bien plus rapide que sur leur site qui prévoit trois à cinq semaines ! Ravis et soulagés de ces délais si courts !

Pour le Cap’tain qui a la double nationalité, renouveler son passeport US lui prendra évidemment moins de temps, on sera donc tous les quatre pourvus de nos papiers en règle pour vivre une expérience de voile unique de découverte de la côte Est des Etats Unis. Finalement le plus fastidieux fut de trouver noir sur blanc quelles étaient les bonnes démarches à faire, mais une fois sur place, les démarches nous ont semblé ni plus ni moins difficiles que celles que nous faisons en France pour un renouvellement de passeport ou pour toute autre démarche civile…. Mais à un coût bien supérieur.

Il nous restera à trouver sur place des moyens de séjourner quatre mois aux US à moindre coût, mouillages et ports accessibles, et ça ce sera une autre paire de manche… à nous d’investiguer les blogs des navigateurs qui seront une aide très précieuse.

 

La Seconde

 

(12 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • de Magneval Luc on 9 avril 2012 at 17:58
    • Répondre

    ben dis donc c’est plus facile de rester ad vitam sur l’eau ! Quelle drôle d’idée de revenir mettre les pieds sur cette terre (et surtout aux USA… 🙂 Bon phase 2 = trouver des bons coins pas trop onéreux ; courage ! et j’espère que vous profitez quand même !! Bises

    1. Blasés des plages de sable blanc,des eaux claires et limpides, des rencontres quotidiennes avec les tortues: vive la pollution, les bruits des klaxons, les gratte-ciels et les embouteillages 🙂

  1. Bonjour !

    Nous avons appercu votre bateau sur l’eau aux antilles (la deco de la coque marque les esprits…), et me voila qui tombe par hasard sur votre blog ! Je m’excuse de cette intrusion sur votre site… mais vous semblez meiux places que quiconque pour repondre a ma question !

    Nous avons laisse notre petit voilier aux antilles le temps de remplir la caisse de bord pendant la saison des cyclones, et avons prevu de remonter vers le canada via les USA l’annee prochaine. Je suis donc en train de faire une demande de visa B2 depuis la France. L’ambassade americaine a Paris ne souhaite repondre a aucunes questions concernant le formulaire DS-160, et vu le prix de l’aller-retour en train vers la capitale depuis Marseille je prefererai ne pas avoir a y retrouner 3 fois pour avoir mal rempli le-dit formulaire…
    Ma question donc: qu’avez-vous indique comme « adresse pendant votre visite » ? Dois-je donner le nom d’un port sur notre route, ou donner l’adresse d’une amie (de qui je donne deja les coordonnees dans la section « contact aux etats-unis ») ? Il est impossible de laisser ce champs vide dans le formulaire…

    J’ai hate de lire vos messages sur les escales americaines, toujours bon de svaoir qui est passe par la avant vous ! bonne continuation et bon vent !

    Katia et Benoit, sur Callisto.

    1. Bonjour,
      L’adresse de contact peut très facilement être un ami que vous avez sur place (ce que nous avons fait), ou bien l’adresse de la marina de NY avec leur N° de tél. Vous aurez aussi un court entretien en anglais pour connaitre vos motivations (il faut que l’objet de votre visite soit touristique, pas de travail ni d’adoption de la nationalité américaine). Le visa B1/B2 est valable 10ans avec sortie du territoire tous les 6 mois. Attention je ne suis pas certain qu’aller au Canada soit reconnu comme une sortie de territoire pour renouveler le visa de 6mois supplémentaires (vous renseigner).
      Nous sommes actuellement à NY, il y a un mouillage pas trop cher en face de la 79e rue sur l’Hudson, au pied de Manhattan, c’est vraiment super. On postera régulièrement des infos mouillages.
      Bon voyage !
      ESSENTIEL

  2. Merci pour votre reponse !
    Ca y est nous avons obtenu nos visas cette semaine !!
    Finalement on ne nous aura pose aucune question sur notre lieu de residence pendant notre passage, ni meme sur notre bateau ou notre itineraire envisage… rien de bien mechant donc, mais pas mecontents que cette etape administrative soit derniere nous !
    Suivons avec envie votre mouillage a Thimble Island, nous continuons a vous suivre !! Bon vent

    1. Bonjour Katia,
      Nous sommes à Newport, une petite ville de rêve : de magnifique voiliers partout !
      J’ai posté des infos mouillage sur NY : http://vogue-essentiel.fr/?p=6324
      Bon vent à vous aussi

    • Rebe Lange on 7 janvier 2013 at 07:01
    • Répondre

    Bonjour Cap’tain,

    Merci beacoup pour ces informations precieuses. Je suis actuellement à Florida et selon le programme ESTA je dois quitter les USA mi février. Trop court, j’ai eu a peine le temps de voir ma mere et ma famille qui habite ici, le temps passe vite. Etant donné que la fameuse ESTA ne me permette pas rentrer aussi tôt, je vais donc suivre votre route vers Barbados afin d’obtenir las bàs carrèment une visa américaine.
    C’est toujours si facile? Si j’ai bien compris, pour obtenir le visa américaine dans ce consulat peu importe si nous ne sommes pas residents à Barbados, n’est ce pas? Il suffit juste de quitter les USA avant la péremption de l’ESTA et passer quelques jours las bàs à la Barbade pour la faire?.

    S’il vous plaît Cap’tain, j’attend votre réponse

    Bon vent et bonne année!!

    1. Bonjour,
      L’obtention du visa a la Barbade ne pose absolument aucun probleme.
      Bonne chance

    • Samuel on 26 janvier 2016 at 17:27
    • Répondre

    Salut,
    Merci pour ces infos qui sont très complètes et claires!
    Nous sommes nous aussi dans cette situation mais en bateau stop et aimerions éviter d’avoir à redescendre jusqu’à la Barbade.
    Il semble qu’il y ai une ambassade en Rep Dom qui délivre des visas aux voyageurs. Est ce que vous savez si les démarches sont possibles de cette facon et s’il y aurait la possibilité de réaliser ces démarches de visa en remontant vers les grandes Antilles?
    Merci d’avance
    Ciao
    Samuel

  3. Bonjour!

    Savez vous a tout hasard si c’est actuellement toujours le cas?

    Sur le site pour le document prealapble on peut y lire l’avertissement suivant:

    TO APPLICANTS WHO ARE VISITORS TO OUR CONSULAR DISTRICT

    With rare exceptions, visa applicants temporarily visiting our consular district should apply at the U.S. Consular Section in their country of residence. If the applicant is not a resident of the Eastern Caribbean, interviewing officers at the U.S. Consular Section in Barbados may not have experience in evaluating the circumstances in the applicant’s country of residence. The applicant will, therefore, have greater difficulty establishing eligibility for a U.S. visa when applying in Barbados than would be experienced in the applicant’s home country.

    Many visitors to the Eastern Caribbean are denied visas under these circumstances. Consequently, we strongly urge visitors to this region to apply for U.S. visas in their country of residence.

    Soit comme vous disiez pour l’ambassade de Nassau, si l’on est pas Barbadien passons notre chemin. Aviez vous cet avertissement a l’epoque? Etant a Antigua ca m’ennuirais enormement de faire le trajet pour rien…

    Merci!

  4. Bonjour,

    Merci pour votre description. J’ai pour projet d’aller en septembre prochain à La Barbade faire mon visa.

    Combien de temps faut t’il prévoir entre le moment ou on remplis le formulaire et le rendez vous à l’ambassade ? Peut on choisi la date?

    Au sujet des eaux noirs, demandent ils des certificats ? des preuves ?

    Avez vous d’autres astuces ?

    Merci d’avance.

    Emmanuel.

  5. Salut à tous!

    Je suis actuellement Floride en je pense passer 10j à la Barabade et en profiter pour faire mon visa aussi!
    J’espère que cela fonctionnera comme sur des roulettes comme vous quoi! Car sinon retour en France dès début Janvier snif pas envie de retrouver le froid haha!
    En tout cas votre voyage est génial, meme des années après vous avez des visiteurs! Félicitations!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.