Mardi 7 mai 2013 – Transatlantique retour, jour 4

Position : 27°02.5N 60°35.4W

Nombre de milles parcourus depuis le départ : 557

0h00 – Notre Iridium ne nous permet plus d’envoyer ni de recevoir de mails… seuls les sms nous parviennent. Après de multiples tentatives nous obtenons un message d’erreur autant opaque qu’incompréhensible « No Carrier ». Un problème de numérotation incompréhensible car jusqu’à présent tout fonctionnait bien.

7h00 – La nuit était secouée : une mer agitée avec des vagues sèches et croisées de 2,5m et un vent force 6 de Est. Le baromètre est monté à 1018 hPa et nous confirme que nous atteignons le Sud de l’anticyclone.

8h00 – Pas de mail, pas de fichier météo, c’est un vrai souci. Nous avons cependant un routeur qui nous envoi des messages régulièrement par sms, il faut à tout prix que nous trouvions un moyen de lui dire qu’il continue même s’il na plus de nos nouvelles. Heureusement la balise Spot lui donne régulièrement notre position.

10h00 – Nous recevons un avis de réception d’email des Cajou dont l’objet est « help help help ». Frustration et inquiétude car nous ne pouvons réceptionner nos emails… Que se passe-t-il ? Ils sont à plus de 600NM au Nord-Est de notre position et fond route Est directe contre le vent et face à une forte mer.

12h00 – Déjeuner rapide à l’intérieur du carré. 6° pris au Nord et nous trouvons déjà une certaine fraîcheur de l’air (6° de latitude c’est 6×60 milles nautiques, soit un peu plus de 109km).

14h00 – Je parviens à établir un contact téléphonique avec Béa qui me rassure après avoir consulté notre boîte email : les Cajou vont bien mais font route directe sur Madère car les conditions sont trop difficiles pour rejoindre les Açores.

21h00 – La mer s’est un peu calmée, nous filons dans la nuit noire mais étoilée, le baromètre est monté à 1022 hPa.

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.