«

»

Mardi 21 mai 2013 – Transatlantique retour, jour 18

Position : 42°17N 20°42W

Nombre de milles parcourus depuis le départ : 2868

7h00 – Ce matin au réveil, nous avons 17° et 85% d’humidité dans le cockpit. Dehors le temps est brumeux et le vent a un peu baissé. Ce n’est pas le moment d’aller prendre une douche, plutôt un bon café bien chaud.

7h45 – Après avoir retiré un des deux ris mis la veille dans la GV, Essentiel fait des pointes à 10nds sur une mer un peu désordonnée, mais c’est confortable. C’est l’heure du petit-déjeuner.

11h00 – Temps gris, froid et bruine, Ce n’est pas la journée idéale… Heureusement il ne pleut pas, il ne manquerait plus que ça !

12h00 – Il pleut !

12h30 – Au menu de ce midi : pâtes cuisinées et gratinées au gruyère. Avantage : c’est le repas de consensus, facile à faire, rapide à cuire, ça tient au corps et ça réchauffe.

13h00 – On entend au loin à la VHF un cargo qui appelle un voilier français situé sur son bâbord. Nous n’entendons pas le voilier car ils sont trop loin de nous, mais nous estimons leur position à 20NM sur notre tribord. Ils doivent faire une route parallèle à la notre. Et si on les rattrapait ? et si on les connaissait ?

16h00 – Le temps est mauvais, de gros nuages gris couvrent une mer pas bien grosse mais suffisamment découpée pour  être désagréable. Nous avançons donc là-dedans sans entrain. On évite de trop regarder la carte qui dans ce cas semble interminable, même si nous avançons bien car il ne nous reste que quelques jours avant d’atteindre la côte portugaise.

19h00 – Il fait toujours 17° à bord et le four est allumé pour réchauffer un peu le carré. Heureusement c’est l’heure de l’apéro.

2 Commentaires

  1. La Seconde

    ahhhhhh le four allumé qui fait office de  » cheminée », le charme en moins lol!!! Courage vous tenez le bon bout, et je vous commande du soleil pour votre arrivée en Espagne!

  2. Salvignol Clémençon

    Hauts les cœurs et les chœurs les « New Essentiel », toutes nos pensées sont pour vous et l’Essentiel. Nous sentons l’odeur du pain chaud qui embaume votre « carré-cœur » jusqu’à Lyon. Si je le pouvais « J’épouserais la pluie, le vent, le soleil et éléments » pour vous réchauffer les champions!!! Alors, nous prions Éole-Aeolus Dieu et maître des vents et des tempêtes pour qu’il tempère ses ardeurs et vous offre la meilleure adéquation possible. Nous prions Hélios-Sol et Apollon pour qu’ils illuminent votre trajet ; Ouranos-Uranus pour qu’il devienne bleu azur ; Séléné-Luna pour qu’elle éclaire vos quarts respectifs ; Hypnos-Somnus et Hygie-Salus qu’ils vous permettent de récupérer au mieux. Pan-Faunus et Poséidon-Neptune qu’ils vous ouvrent le meilleur passage… Il y en a d’autres? Passez vos commandes… Et enfin Gaia-Gé et la capitainerie de Cadiz qu’ils vous accueillent
    comme il se doit : with open arms!!!
    Bon vent et va L’Essentiel
    FaMireilleEm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>