Jeudi 16 mai 2013 – Transatlantique retour, jour 13

Position : 42°02N 38°35W

Nombre de milles parcourus depuis le départ : 2057

7h00 – Le calme de cette nuit a laissé place à un bon 12-15nds qui nous emmène toujours plus vers le Nord-Est… jusqu’où allons-nous monter ? Plus nous montons, plus nous nous éloignons des Açores et dans ce cas nous envisageons de filer directement vers le Sud du Portugal. Un seul petit problème, l’avitaillement n’a pas été prévu en conséquence… (J’aime faire trembler ma mère qui lit ce blog régulièrement)

8h30 – Une dernière météo nous confirme ce que nous disait Dorian – notre routeur : l’anticyclone sera bien sur les Açores samedi et dimanche prochains. Bravo Dorian ! Nous devrions donc pouvoir passer dans son Nord alors qu’il redescend. Cela nous éviterait de la route au moteur (bonne nouvelle) et cela nous permettra de cesser de monter et faire route directe vers l’Est. Dans deux jours nous pourrions même infléchir notre route vers le Sud.

Conséquence de tout cela, puisque nous sommes bien Nord, nous nous posons sérieusement la question de savoir si nous faisons route directe vers le Sud du Portugal pour atteindre Cadix (10 jours de navigation), ou bien si nous descendons vers Horta aux Açores (4 jours de navigation vers le Sud).

Dans le premier cas nous ferions une belle parabole de 3600 milles nautiques, dans la seconde option nous ferions une pose agréable à Horta mais un détour de trois jours par rapport à notre route actuelle.

11h00 – Le vent adonne, il s’est décalé vers le Sud.

12h00 – Au repas de ce midi : tagliatelle à la sauce Roquefort cuisinées par le Cap’tain (avec une pointe de noix de muscade, c’est le secret). Louis et Henri en reprennent, ils adorent.

13h30 – Nous venons de passer le 40e méridien, nous avançons nos montres d’une heure. Plus que quatre heures nous séparent de la France !

18h30 – Notre vérin tribord nous cause à nouveau des soucis. Il est resté bloqué en butée et a fait sauter notre pilote ! J’ai shunté le vérin et notre pilote fonctionne à nouveau, Essentiel est bien équilibré et tient sa route sur un seul safran, sans forcer. Heureusement. J’ai lancé quelques emails d’assistance technique, à suivre demain.

 

(1 commentaire)

  1. Salut christophe
    un petit message d’encouragement des Kapuera’s. Nous suivons votre progression tous les jours. Bientôt le plus dur sera derrière vous. Sommes tjr en Guadeloupe. La saison des pluies s’installe.
    On pense bien fort a vous
    A très vite devant un verre!!!!!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.