«

»

Dimanche 19 mai 2013 – Transatlantique retour, jour 16

Position : 43°02N 27°37W

Nombre de milles parcourus depuis le départ : 2553

5h00 – Le 30e méridien est franchi, j’avance la montre du bateau d’une heure. Plus que trois heures nous séparent de la France.

7h00 – Ce matin il fait froid (pauvres de nous en mal des tropiques, 18° c’est froid !), le temps est totalement couvert et le vent est tombé. Donc pulls, café et moteur !

7h30 – Les lignes sont mises à l’eau à la recherche d’un poisson déprimé qui voudrait bien tâter du caoutchouc rose en désespoir de cause.

Au programme ce matin : grand nettoyage.

8h00 – Rangement des placards de la cuisine. Des dizaines de sachets de thé, tisanes minceurs et autres mélanges d’herbes « bien-être », « ventre plat » et « nuit douce » sont jetés à l’eau car ils sont périmés. Les poissons vont-ils être attirés par ce brouet d’infusions ?

9h00 – Nettoyage et rangement des frigos. Nous avions acheté six camemberts bien faits avant de partir et ils nous ont embaumé le frigo du bas, jusqu’à que ma cabine. Nous nous sommes finalement résignés à jeter les trois derniers à la mer. Trois dauphins sont morts !

10h00 – Nettoyage et séchage des douches. Un bon coup de frais ça fait du bien lorsqu’on peut ouvrir les hublots sans risquer de remplir les cales avec un mètre cube d’eau (c’est du vécu !)

11h00 – Nettoyage du carré. Nous nous armons d’éponges, de pelles et de balayettes, sans oublier le Sopalin « l’ami du marin ».

13h00 – Déjeuner

14h00 – Pas de message, pas de sms. Notre boite email Skyfile est aussi plate que la mer sur laquelle nous avançons. Ca sent le dimanche de pentecôte pluvieux et les repas en famille au coin du feu.

15h00 – Enfin, des dauphins viennent jouer avec les étraves d’Essentiel. Nous nous précipitons à l’avant armés de nos appareils photo, c’est spectaculaire ! Les mammifères plongent et jouent sous nos yeux avec puissance et agilité. Ils nous jettent un coup d’œil malicieux avec l’air d’un petit sourire en coin avant de repartir dans les profondeurs.

16h00 – Nous recevons un appel à la VHF d’un voilier à 6NM en face de nous. Parsifal III (c’est son nom) a quitté St Martin quatre jours avant nous et nous allons le croiser à moins de 2NM ! Il fait route vers Cadix (comme nous !). Parsifal III est un magnifique ketch anglais de 59 mètres. Sa route nous étonne car il a remonte tout droit vers le Nord et nous faisons route vers l’Est. A chacun sa stratégie, on verra bien qui arrivera le premier. L’anticyclone remontant demain vers le Nord, nous pensons qu’il vaut mieux se désencalminer en filant vers le 90°.

16h45 – Nous passons la longitude de Horta (Açores) : 28°31’W. Petite pensée pour nos amis Cajou qui se reposent actuellement là-bas.

 

1 Commentaire

  1. Richard

    Congratulationsfor arriving so quickly and so far north. Maybe you wish to visit England first! L oohing at the Meteo it looks like you will have a good progress south along the line of the Portuguese coast.

    I have been to Cadiz an attractive city.

    Hope all goes well.

    Best wishes for the rest of your trip.

    Richard (in a very cool Dardilly)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>