Category: CARNET DE BORD DE BEA

Carnet de Bord de Béa : Navigation Canaries – Dakar

Aujourd’hui est une très bonne journée ! Enfin la mer nous accorde un peu de répit sans pour autant nous ralentir puisque nous naviguons à 9nds mais sans houle ce qui est très agréable : nous pouvons enfin manger sans tenir nos assiettes et nos verres, prendre une douche sans nous agripper aux équipets : …

Continue reading

Carnet de Bord de Béa : Navigation vers les Baléares : 3 jours premiers jours de nav !

Notre prise en mains d’ESSENTIEL s’est très bien déroulée malgré un vent de pleine face les deux premiers jours qui a un peu ralenti notre route ! Notre première nuit était magique, par précaution nous avions donné un « Mercalme  » aux moussaillons mais l’adaptation aux conditions de nav un peu sportives a été un succès …

Continue reading

Carnet de Bord de Béa : Toujours à la Grande-Motte coincés dans l’attente des colis du CNED !

Pas de chance, après 10 minutes d’attente pendant lesquelles j’enrage, une voix formatée pour répondre à toutes les réclamations des parents, et, apparemment nous sommes très nombreux à nous plaindre, m’informe que, dû à un retard EXCEPTIONNEL, les cours ne seront pas prêts avant le 12 septembre !!! J’essaie en vain d’expliquer à cette « charmante » …

Continue reading

Carnet de Bord de Béa : Notre départ est retardé

Aujourd’hui devrait être le jour J mais comme beaucoup d’entre vous le savent maintenant, le grand départ est reporté d’une petite semaine… Nous sommes dépendants du CNED qui a pris du retard ! (surpris ?), les cours de 5ème ne sont pas prêts : dur dur la rentrée des profs LOL ! Un brin ironique, …

Continue reading

Carnet de Bord de Béa : Déménagement terminé, c’est le grand saut (et le grand stress) !

Aujourd’hui est un grand jour!.. Le déménagement de la maison est terminé et, assise par terre au milieu du séjour je contemple les cartons que l’on va emmener sur ESSENTIEL en me demandant où l’on va bien pouvoir caser tout ça et pourtant Dieu sait qu’on a épuré au maximum!! On a beau dire qu’on …

Continue reading