Carnet de Bord de Béa : Festival de Blues à Bequia et visite de Saint Vincent

Le temps passe vite ! Nos quinze jours aux Tobago Cays sont passées en un clin d’œil, il faut dire que nous n’avons pas chômé, si j’ose dire…. Le festival de blues de Bequia est un rendez vous à ne pas manquer, ambiance garantie, mélange d’anglo-saxon et de locaux, de très bons artistes et un bon groupe de copains…

Tous les ingrédients étaient réunis pour une soirée réussie ! Les enfants étaient bien sur de la partie, même si je doute que ce soit le concert qui leur ait le plus plu ou les jeux sur la plage la nuit tous ensemble, je rappelle au passage que si certains de nos amis de terre pensaient que nos enfants s’ennuieraient, je les invite à aller voir les photos sur notre site, ils viennent de passer les quinze derniers jours avec huit copains et copines à faire du snorkeling, randonnées et parties de cartes… Le rêve ! Même si les parents jouent les « casse- ambiance » avec le CNED, nos moussaillons s’éclatent toute la journée !

L’ile Saint Vincent mérite le détour, moins balnéaire que les autres iles de Grenadines, les plages de sable noir sont néanmoins belles, mais c’est surtout l’intérieur de l’île que nous décidons de visiter… Nous mouillons à Cumberland Bay toujours en compagnie de trois autres bateaux (qui a dit que les navigateurs étaient des solitaires?) et découvrons le resto- bar de plage de « Black Baron »… Comment décrire cet endroit? Un repaire de pirates niché dans une végétation luxuriante, des malles au trésor remplies de bijoux, une déco complètement folle qui ravit immédiatement notre petite troupe ! Les propriétaires Jean-Louis et Corinne nous accueille si bien que très vite nous nous sentons comme chez nous (un peu trop peut-être …), chacun vaque à ses occupations, internet, Skype avec les copains, discussions de voyageurs… Jean-Louis nous raconte comment il s’est retrouvé à ouvrir ce restaurant dans cette baie magnifique mais très éloignée de tout, après plusieurs années de voyage. Il nous propose de randonner le lendemain dans l’île et d’aller découvrir la Rain Forrest, trois heures de marche dans une végétation tropicale.

Jean-Louis passionné de son île d’adoption nous régale d’infos botaniques, il est une mine de renseignements…. Le soir c’est à la bonne franquette que nous dinons tous ensemble dans ce resto avec en prime une soirée déguisée pour les enfants… Corinne leur a sorti tous ses costumes de pirates, je vous laisse imaginer l’excitation ! Comme je le dis souvent, notre voyage, c’est la découverte de nouvelles contrées mais aussi et surtout découverte de gens passionnés et passionnants!… Notre séjour aux Grenadines se termine car nous devons retourner en Martinique récupérer notre pièce pour le groupe. Nous prenons tous le même chemin sauf les PETIT PIMENT que nous quittons cette fois définitivement, mais promesse est faite de nous revoir très vite à notre retour sur terre.

Retour en Martinique hier qui du coup a un petit goût de la maison, nous retrouvons dans le désordre nos amis KERVAN et EDULIS laissés il y a quinze jours, notre baguette bien fraiche, les petits cafés de Ste Anne, la langue française, les euros, les petits boudins….

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.