Carnet de Bord de Béa : De New York à Newport

La ville! New York est LA ville full energy et cependant un bien être se dégage de cette mégapole, même si tous les ingrédients nous rappellent que nous sommes dans un mega espace urbain. La succession de « quartiers villages », de jardins publics, et bien sûr le poumon vert Central Park nous font parfois oublier que oui nous sommes à New York.
La quitter fut pour moi difficile, mais comme chaque fois que nous restons un long moment au même endroit, l’appel du large et des nouveautés commençaient à nous titiller!
De la Floride jusqu’à New York, nous avons eu quelques bonnes surprises notamment à Charleston et Cape May, mais globalement nous avons visité beaucoup de petites villes du sud sans grand intérêt avec la rituelle « main street » qui pourrait s’apparenter à nos centres villes.
La Nouvelle Angleterre a un tout autre aspect, le paysage est superbe qui fait penser à nos côtes bretonnes, deux nuits au mouillage dans les Thimble islands nous ont fait découvrir les lieux de vacances des New Yorkais et Bostoniens plutôt aisés aux vues des demeures longeant la côte…
Newport, petite ville de Rhode Island, est un petit bijou. Haut lieu de voile depuis l’America’s Cup, la ville est très animée, nous profitons de ses petits cafés sur le port et goutons à nos premières « clam chouder » spécialité du coin à base de coquillage et crème fraîche, un régal !
Vu que la température ne dépasse plus les 24° la journée (et la moitié la nuit !) notre régime alimentaire ainsi que notre mode vestimentaire ont quelque peu changé pour s’adapter au climat. Pour une petite ville Newport regorge de choses à faire et c’est à vélo que nous faisons le tour des sites, pour la plupart des manoirs du 19ème siècle qui fleurissent le long de la côte avec vue imprenable sur l’océan.
L’architecture n’est pas toujours du meilleur goût, mais cela n’engage que moi, les garçons sont eux très séduits par ces demeures luxueuses qui s’inspirent pour certaines d’entre elles de la Renaissance italienne mais toujours avec cette démesure américaine.
Nous décidons de visiter celle de la fameuse famille des Vanderbilt, 3000m², rien que ça !
Visite organisée très pro (à l’américaine évidemment), suivez les flèches, passez par le gift shop, sortez par là… C’est néanmoins très pédagogique pour les garçons qui découvrent avec grand intérêt le train de vie des milliardaires américains de cette époque dorée du capitalisme.
Il y en a une bonne dizaine de manoirs du même type mais un seul nous suffit, préférant profiter du paysage magnifique de la côte à vélo et humer ses embruns.
La ville de Newport regorge de petits restaurants en tout genre et comme nous voulons fêter dignement nos un an de voyage, nous optons donc pour un petit dîner de fruits de mer et poissons: c’est la première fois depuis un an qu’on se fait le plaisir d’un « bon » resto, pas un snack ou une pizza, et le plaisir je dois dire est à la hauteur de nos espérances !

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.